Australia Day

Australia Day la fête nationale australienneAprès les Ecossais hier, c’est au tour des Australiens de Londres (200.000 quand même, soit la moitié du pays… presque) de célébrer leur fête nationale: « Australia Day ».

Le 26 Janvier 1788, la « Première Flotte » britannique d’Arthur Phillip (composée de 1044 personnes, dont 696 prisonniers) accostait dans la baie de Port Jackson, fondait une colonie qui deviendrait Sydney et proclamait la souveraineté du Royaume-Uni sur l’île.

Jean-François de La Pérouse et son expédition scientifique française n’avaient pas trouvé l’endroit digne d’un intérêt particulier, seulement deux jours plus tôt. Dommage, ça aurait fait un joli D.O.M.

Aujourd’hui, les Australiens commémorent la date entre « mates » (« potes » en français, prononcé « mââillite » et placé à la fin de chaque phrase) en grillant de la viande au barbecue  et, une fois n’est pas coutume, en buvant plein plein de bière.

Un peu comme Thanksgiving aux Snates, cette date est sujette à controverse. Les Aborigènes la nomment  « Day of Mourning » (« Jour du Deuil ») ou encore « Invasion Day », puisqu’elle symbolise le début du génocide de la population indigène de l’île. A noter que les Aborigènes n’étaient pas reconnus légalement comme êtres humains et donc recensés comme citoyens avant 1967…

De plus amples explications rappées :

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=GRhBRg-XkWY]

Vous avez aimé cet article? Suivez le blog par Flux RSS, sur Facebook ou Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *