Grand National

Aujourd’hui se tient le Grand National, l’événement hippique le plus bourrin du Royaume-Uni (bourrin, hippique… you got it?). Couru depuis 1839, ce steeplechase (course d’obstacle) doit sa notoriété à sa dangerosité. Le parcours d’Aintree (non loin de Liverpool) a en effet causé la mort d’un jockey (en 1862) et de nombreux chevaux: 21 entre 1990 et 2012, dont deux dans chacune des éditions 2011 et 2012.

C’est aussi la course d’obstacle qui génère le plus grand nombre de paris en Europe. Un bookie (bookmaker) moyen prend environ 3000 paris les jours de Grand National, contre 900 lors d’un samedi normal. C’est l’occasion pour beaucoup de gens qui ne parient jamais de tenter leur chance, une fois l’an.

L’édition 2013 verra courir notamment et, espérons-le, ne pas finir en lasagne: On His Own (le favori à 7 contre 1), Bathazar King, Roberto Goldback, Harry the Viking, Poker De Silova, Quel Esprit, Romanesco, Weird Al, Ninetieth Minute, Mr Moonshine, Gulible Gordon…

Vous avez aimé cet article? Suivez le blog par Flux RSS, sur Facebook ou Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *