Scottish Premiership

La Scottish Premiership peut heurter la sensibilité des plus jeunes. Et je ne parle pas des tacles au niveau de la jugulaire, de guerre de religion (protestant vs. catholiques) ou du jeu exécrable développé en Écosse, mais bien du langage tenu lors des retransmissions télévisées des matchs, comme ici le choc (littéralement) Aberdeen vs. St Johnstone:

« Diffusion en intégralité du match de Scottish Premiership. Contient langage grossier« .

Scottish Premiership: contient langage grossierPar décence, je ne traduit pas le début du texte en gaélique, mais l’on peut aisément imaginer qu’il s’agit de propos sur une maman…

Une petite blague qui tournait à l’époque des JO de Londres en 2012: « Après le succès de cet été, ils ont décidé de prolonger les Jeux Paralympiques jusqu’en 2013… ils vont appeler ça la Scottish Premiership ». Je sais, je sais, désolé; c’est vraiment méchant pour les athlètes paralympiques.

Vous avez aimé cet article? Suivez le blog par Flux RSS, sur Facebook ou Twitter.

Posté dans
Marquer le lien comme Favori.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *