Péniche

Vivre dans une péniche en plein centre de Londres a certains avantages, notamment financiers (étant donné le prix des logements), le fait que l’on peut changer de quartier si on le souhaite et surtout que c’est quand même bien la classe de pouvoir dire: « Tu viens boire un verre sur mon bateau, baby? ».

Toutefois ce mode de vie alternatif présente certaines contraintes beaucoup moins romantiques auxquelles on ne pense pas forcément: la fosse septique par exemple doit être vidée environ toutes les deux semaines (en fonction des appétits). Heureusement, pas besoin de le faire vous-même. Si vous laissez, £10 sous votre paillasson à l’entrée de votre habitat, un esquif collecteur de merde (pas sûr que ce soir le terme technique exact) viendra s’occuper de vos excréments et autres fluides corporels en votre absence.

Mais le but de cet article, n’était pas de vous parler caca, mais plutôt de vous présenter la créativité de certains de ces boat peoples.

Ainsi l’on peut observer le long des Regent’s et Grand Union Canals de véritables jardins flottants:

Péniches Buddhiste le long du Regent's Canal

Une péniche Bouddha:

Péniches fleurie le long du Regent's Canal

Le Canality J’aime:

Péniches fleurie Calamity J'aime le long du Regent's Canal

Ou encore cette péniche de métaleux:

Péniches fleurie Calamity J'aime Iron Maiden le long du Regent's CanalVous avez aimé cet article? Suivez le blog par Flux RSS, sur Facebook ou Twitter.

Posté dans
Marquer le lien comme Favori.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *